Fondation Maréchal LECLERC de HAUTECLOCQUE

Les BORNES

 

Voie de la 2ème DB

Les Bornes du “Serment de Koufra”

 

Le projet de la Voie de la 2ème DB a été initié par Mme Ghyslème LEBARBENCHON, Maire de St Martin de Varreville, avec le concours de son Conseil Municipal.
C’est, en effet, sur une plage baptisée par les américains du nom codé de “Utah beach” située sur cette commune normande que la division Leclerc a débarqué le 1er août 1944. Le souvenir impérissable de ces évènements a fait germer ce projet audacieux et digne d’une telle épopée qu’on voudrait ainsi transmettre aux générations futures en mémoire du courage de tant de fils de France “disant ‘malgré’ quand la défaite passe” comme on le chante dans la Marche de la 2ème DB.

C’est ainsi qu’une première borne a été installée en 2004 auprès du mémorial déjà existant sur la plage, bientôt suivie d’une autre à Andelot (Haute-Marne) en 2006.
La Voie de la 2ème DB était née…

Il faudra attendre le 1er août 2010, lors du premier rassemblement national des communes libérées par la 2ème DB, pour que les 5 bornes suivantes soient “baptisées” à Utah beach avant d’être envoyées aux communes de Baccarat, Vesly, Mézières sous Ponthouin, Badonviller et Strasbourg.

Un comité de pilotage vit le jour à cette occasion. La Fondation Maréchal Leclerc à Paris, sous la présidence du général d’Armée Bruno CUCHE, en assure désormais la coordination.

 

DESCRIPTIF GÉNÉRAL

Cette “Voie de la 2ème DB” s’apparente à la “Voie de la Liberté” dont elle a repris le symbolisme, mais s’en distingue par son tracé qui suit le chemin parcouru par la Division Leclerc depuis son débarquement le 1er août 1944 à St Martin de Varreville (Utah Beach) jusqu’à la prise de Strasbourg, objet du serment de Koufra, et même un peu au-delà, puisque les combats de libération du territoire ne se sont pas achevés avec la prise de Strasbourg.

 

LES BORNES

Les “Bornes du serment de Koufra” ont donc l’aspect des bornes de la “Voie de la Liberté”, avec notamment:

– le flambeau de la statue de la Liberté sortant des flots de l’Atlantique
– l’insigne Ⓐ de l’Armée Patton sur le flambeau
– les 48 étoiles de la bannière américaine (l’Alaska et Hawaï n’étaient pas encore rattachés)

 

mais s’en distinguent par:

– l’insigne de la 2ème DB

– l’inscription “Borne du serment de Koufra”

– l’inscription “Voie de la 2ème D.B. 1944-1945”

– La distance entre St Martin de Varreville et le lieu de la borne

 

À ce sujet, il faut remarquer que les distances indiquées sont quelque peu aléatoires… Chaque commune a réalisé son calcul selon des méthodes différentes: distance à vol d’oiseau, distance réellement parcourue en suivant le trajet de la division… d’où des incohérences flagrantes entre villages pourtant proches. Il ne faudrait pas tenter d’en déduire un quelconque ordre chronologique de progression de la division (exemple: Phalsbourg km 1057 / Strasbourg km 988). Pour cela, il faut se référer aux dates et aux cartes. La liste ci-dessus est dans l’ordre de progression. De toutes façons, il ne peut s’agir que de distances approximatives, chaque élément de la division ayant suivi parfois des parcours différents les uns des autres pour des besoins tactiques… Mais le principal n’est pas là !

Pour des raisons réglementaires elles sont en résine.