Fondation Maréchal LECLERC de HAUTECLOCQUE

Le Président de l’Association

Le général Jean Paul MICHEL, né en 1952 à Sainte Hélène (Vosges), est président de l’Association des Anciens de la 2ème DB, et président de la Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque depuis le 9 mai 2020.


Biographie

Il s’engage en 1971 à l’école des sous-officiers d’active de Saumur. Il choisit en 1972 de servir au sein des Forces Françaises en Allemagne au 6ème régiment de dragons basé à Neustadt-an-der-Weinstrasse comme maréchal des logis, chef de char AMX 30.

En 1974, il est affecté comme élève à l’école militaire de Strasbourg.
L’année suivante, il intègre l’école militaire Interarmes de Coëtquidan. Sa promotion porte le nom de « Capitaine Cardonne ».
A l’issue de sa scolarité, il choisit l’arme des Troupes de marine spécialité blindée.
En 1976, il effectue le stage d’officier-élève à l’école d’application de l’arme blindée cavalerie de Saumur, avant de choisir le Régiment d’infanterie chars de marine à Vannes où il sert de 1977 à 1979 comme chef de peloton. Il effectue un séjour opérationnel au Tchad en 78 (Tacaud) et deux missions tournantes au Gabon.
Muté à Dakar en 1979 au sein du 23ème bataillon infanterie de Marine, il y sert comme chef de peloton.

De retour outre-mer, promu capitaine, il est affecté en 1981 au Régiment de Marche du Tchad à Monthéry.
Il prendra le commandement du 3ème escadron de 1983 à 1985.
A l’issue il est affecté à l’état-major interarmées de Djibouti où il occupe le poste d’officier instruction et de tir. Il est promu chef de bataillon en 1986.

Pour préparer le concours de l’École de guerre, il est affecté en 1987 au sein de l’état-major de la force océanique stratégique à Houilles où il occupe le poste de chef du bureau protection défense.
De 1988 à 1990, il intègre l’École supérieure de Guerre en tant que stagiaire de la 102ème promotion.
Promu lieutenant-colonel en 1990, il rejoint le Régiment de Marche du Tchad comme officier opérations.
En 1992, il est affecté de nouveau à l’état-major interarmées de Djibouti comme chef du 3ème bureau.
En cours de séjour il sera désigné pour commander pendant 4 mois le dernier détachement français de l’ONUSOM à Baidoa en Somalie.
De retour outre-mer en 1994, il est désigné pour commander le Régiment de Marche du Tchad à Monthéry.

Il sera envoyé en Ex-Yougoslavie à la tête du 5ème Bataillon de la FORPRONU pendant 4 mois en 1995.
A l’issue de son temps de commandement, en 1996, il prend les fonctions de chef de l’état-major interarmées des forces françaises en Guyane.
De retour de séjour outre-mer, il rejoint la Direction du personnel militaire de l’armée de terre en 1998.
Il sert comme adjoint au bureau commandement-renseignement puis au bureau mêlée. Il prend le commandement de ce dernier bureau en 2001.

Il est désigné en 2003 comme Commissaire aux sports militaires à Fontainebleau.
Promu général de brigade en 2004, il gère la professionnalisation du sport militaire.

A sa demande, il quitte ses fonctions en 2008 et passe en deuxième section.
Il est désigné alors par l’Union européenne pour prendre les fonctions de général conseiller spécial du haut représentant de l’UE et chef de la mission européenne de conseil et d’assistance auprès des forces armées de la République démocratique du Congo à Kinshasa.
Sa mission s’achèvera en 2010.
Il travaillera quelques années dans le civil comme consultant, notamment au profit de la fondation américaine “The Pew Charitable trust”, pour la préservation des espaces marins dans le Pacifique.

Ses premiers contacts avec les Anciens du RMT datent de 1983 à Montlhéry.
Il a découvert l’Association à Miromesnil en 88. Il a eu l’honneur de connaître Madame la Maréchale mais aussi le président Philippe Peschaud et une grande partie des Anciens de la 2ème DB.
Il a pu tisser des liens plus personnels avec le général Jacques Massu et Guy Merle, président de l’Amicale du RMT.
Il s’investit complétement auprès du Président de l’Association de la 2ème DB depuis 2018.

L’histoire de la 2ème DB est l’une de ses passions.

Officier de la Légion d’honneur
Commandeur de l’ordre national du Mérite
Croix de la valeur militaire