Fondation Maréchal LECLERC de HAUTECLOCQUE

Brazzaville – CONGO – 15/03/2018

LES 15 ET 16 MARS 2018

LE GÉNÉRAL BRUNO CUCHE,
PRÉSIDENT DE LA FONDATION MARÉCHAL LECLERC
DE HAUTECLOCQUE
ACCOMPAGNÉ DU GÉNÉRAL JEAN-PAUL MICHEL,

S’EST RENDU À BRAZZAVILLE (CONGO)

A l’Ecole Militaire Préparatoire «général LECLERC» :
les élèves lors de la conférence du général Jean-Paul MICHEL

 

Le but principal de cette visite était de renouer les liens avec l’Ecole Militaire Préparatoire Général LECLERC (EMPGL) mais aussi d’entretenir le devoir de mémoire et les relations avec les Hautes autorités Congolaises dans cette partie de l’Afrique historiquement très liée à l’Epopée LECLERC.
Cette visite a débuté par des entretiens avec le Ministre de la défense nationale, Monsieur Charles Richard MONDJO, et le chef d’état-major général des forces armées congolaises le général de division Guy Blanchard OKOI. Ceux-ci furent très cordiaux et ont permis de constater que ces autorités étaient particulièrement fières de leur histoire commune avec la France Libre.

A la demande de l’Ambassadeur de France et devant une assistance comprenant deux ministres et de nombreux diplomates, le général CUCHE a animé une conférence à la Case de GAULLE. L’objet était de retracer la carrière du Maréchal LECLERC de 1940 à 1947, soulignant le caractère hors du commun de celui qui était parti de France en 1940 “la rage au cœur mais non vaincu” et qui fut à la tête de la reconquête de l’honneur de l’armée française.
Le lendemain, le général MICHEL a donné une conférence aux élèves de l’EMPGL intitulée << L’Epopée LECLERC et l’Afrique ». Il leur a montré comment les Forces Françaises Libres parties de Brazzaville et composées en très grande majorité de soldats africains locaux, avaient volé de victoires en victoires de Koufra jusqu’à Strasbourg. Il leur a rappelé le rôle essentiel jouée par leur pays dans cette épopée, Brazzaville étant alors la capitale de l’Afrique Française Libre

L’EMPGL permet à de jeunes congolais sélectionnés par concours au niveau national d’effectuer leur scolarité de la Sème au Baccalauréat en devenant des << enfants de troupe ». Une première convention avait été signée en 2010 à titre expérimental, liant la Fondation et l’école pour permettre à un élève méritant de l’école LECLERC de poursuivre des études en classes préparatoires dans un lycée militaire français. Ainsi, un jeune congolais du nom de Vianney ITOUA a réussi le concours de Saint Cyr préparé au Lycée Militaire d’Autun. Il finit actuellement sa formation à Draguignan pour devenir Lieutenant d’Infanterie et rejoindra son pays cet été.

Suite à cette réussite, une nouvelle convention a été signée par le Général CUCHE et le Commandant des Ecoles Congolais. Elle permettra de financer, tous les deux ans, une bourse à un enfant de troupe méritant et volontaire, pour suivre deux années préparatoires en France pour tenter les concours d’accès aux grandes écoles.

Cette convention définit aussi les modalités par lesquelles l’EMPGL s’engage à perpétuer l’image et le souvenir du Général LECLERC. Dans ce cadre, la Fondation a fait le don de 70 ouvrages sur la vie du Maréchal LECLERC dont une cinquantaine de la nouvelle bande dessinée

La signature de cette convention a été suivie par une cérémonie émouvante qui s’est déroulée dans la cour de l’EMPGL autour de la stèle centrale du Maréchal Leclerc. Des gerbes ont été déposées. La minute de recueillement a été suivie par le chant de la 2°DB orchestré par une chorale Congolaise.

La Fondation remercie particulièrement l’Ambassadeur de France, Monsieur Bertrand COCHERY ainsi que le Colonel Christian PIOT et toute son équipe pour leur aide et soutien direct dans l’organisation de cette visite particulièrement réussie.

GÉNÉRAL JEAN-PAUL MICHEL
TRÉSORIER GÉNÉRAL DE L’ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA 2E D.B.


Signature de la Convention par le général CUCHE

À la “case de GAULLE”, le général CUCHE en discussion
avec les ministres de la Défense et de la Culture du Congo
ainsi que l’Ambassadeur de France